Précédent

RECHERCHE DE BÉNÉVOLES ET MEDECINS

Maman a un cancer
Mamanauncancer.com c'est le récit du combat contre un cancer du sein raconté de deux côtés :…

OCTOBRE ROSE 2017
Octobre Rose : lorsque le cancer du sein est détecté à un stade précoce, il peut être guéri 9…

Lecture : CACHEZ CE SEIN... Nouvelles de Marie Paule Quintanilla
9 nouvelles qui parle du sein

Découvrez notre rapport d'activités 2016 !
Venez consulter en ligne le rapport d'activités de la Ligue contre le cancer Gironde suite à notre…

Cancers, attention aux traitements miracles
Non validées scientifiquement, ces méthodes peuvent être dangereuses !

Pratiquez la Rando Santé !
Venez pratiquer la Rando Santé, une activité physique adaptée aux personnes malades.

Opération Commerçants Solidaires
Devenez Commerçants Solidaires et affichez votre soutien à la lutte contre le cancer !

Création de nouveaux Espaces sans Tabac
4 Espaces sans tabac au CH Charles Perrens

AdaptiV, le t-shirt adapté aux soins !
La Ligue contre le cancer Gironde soutient le projet ADAPTIV le t-shirt adapté aux personnes…

Collecte du verre : Bordeaux Métropole soutient la Ligue contre le cancer Gironde
PENSEZ-Y ! …

SPÉCIAL ENTREPRISE
Rejoignez le Club des partenaires de la Ligue !

Suivant

HYGIÈNE DE VIE ET CANCER

Alimentation, alcool, activité physique

Alimentation :
On ne connaît pas toutes les molécules impliquées dans la relation entre aliments et cancers, une consommation élevée de fruits et de légumes diminue le risque de certains cancers, tandis que l'alcool l'augmente de manière significative. Si des substances cancérigènes pouvant être contenues dans l'alimentation ont été identifiées, elles ne semblent contribuer que pour une faible part à l'impact global de l'alimentation sur le risque de cancers.

Alcool :
La consommation d'alcool est le principal facteur de risque alimentaire de cancer en France. L'alcool, en particulier lorsqu'il est associé au tabac, joue un rôle dans le déclenchement des cancers de la langue, de la gorge, du sein et du foie. En France, 7 % à 10 % des cancers seraient associés à un excès de boissons alcoolisées. Il est donc conseillé de limiter sa consommation (toutes boissons alcoolisées : vin, bière, apéritif…) à moins de deux verres d'alcool par jour pour les hommes et à moins d'un verre par jour pour les femmes.

Activités physiques :
Les données existantes permettent de dire que l’activité physique a un effet préventif « convainquant » vis-à-vis du cancer du colon, chez l’homme et la femme, « probable » vis-à-vis du cancer du sein chez la femme ménopausée et du cancer de l’endomètre et « limité » vis-à-vis du cancer du poumon et de la prostate. D’autre part, l’activité physique exerce un effet bénéfique sur les cancers en diminuant le risque de surpoids et d’obésité qui est un facteur de risque connu de plusieurs cancers.

Le service prévention propose :

Pour l’équilibre alimentaire :
Des ateliers pédagogiques en milieu scolaire
Des stands d’informations dans le monde de l’entreprise
De la sensibilisation du personnel de restauration

Pour l’activité physique :
Des brochures d’informations

Pour la consommation d’alcool :
Des séances de réflexion sur la consommation d’alcool / quiz d’idées reçues chez les jeunes ou les adultes