Touché par l’aggravation de sa maladie cancéreuse, le Professeur Axel Kahn annonce une nouvelle étape de son engagement au sein de la Ligue contre le cancer.

Le Président de la Ligue nationale contre le cancer, le Professeur Axel Kahn, étant frappé par un cancer qui s’est aggravé récemment, a décidé de se mettre très prochainement en retrait de ses fonctions présidentielles.

Bénévole et le demeurant, il restera mobilisé pour les personnes malades et pour La Ligue autant qu’il lui sera possible ; une présidence par intérim sera désignée dans les prochaines semaines.

Ainsi, il continuera de veiller aux intérêts supérieurs des personnes malades atteintes de cancer, tant dans leurs droits, le respect de leur dignité et, dans cette période de pandémie, à la considération la plus aigüe possible de ces personnes comme des publics à protéger des cancers.

Il va dans le même temps s’attacher à ce que certaines réformes de la Ligue soient mises en œuvre pour répondre aux enjeux à venir dans la lutte contre le cancer. 

Le professeur Axel Kahn a, en plus de ses émouvants messages publiés sur ses réseaux sociaux, accordé quelques rares interviews à d’importants médias nationaux.
Il y évoque sa vie, sa famille, son rapport à la nature, ses engagements, ses combats, la foi, le cancer contre lequel il lutte, la perspective de la fin de sa vie et, bien sûr, le combat contre la maladie par les actions de la Ligue. Axel Kahn souligne notamment l’importance de nommer l’adversaire redoutable qu’est le cancer pour mieux le combattre.

Retrouvé l’article publié dans l’Obs :
« Ce n’est pas grave que je meure parce que j’ai bien vécu. » 

Entretien diffusé sur BFM TV :
« Cette fin annoncée n’est pas vraiment tragique, parce que j’ai bien vécu. »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin