La Ligue contre le cancer interpelle les candidats aux élections présidentielle et législatives et demande des engagements forts pour faire reculer la maladie Tous contre le cancer, mais qui agit ?

L’année 2022 sera marquée par les élections présidentielle et législatives. Ces temps forts de la vie politique française se tiendront dans un contexte marqué par la pandémie de Covid- 19 et ses lourdes conséquences sanitaires. La lutte contre le cancer, ralentie en France par l’épidémie, doit faire l’objet d’un engagement fort : prévention, dépistage et parcours de soins doivent être sanctuarisés et améliorés. Porte-voix des personnes malades et de leurs proches, la Ligue contre le cancer souhaite faire de la lutte contre la maladie Notre Cause commune à toutes et à tous.

Pour ce faire, l’association appelle les candidats et candidates à se mobiliser et le public à relayer cette interpellation : « Notre Cause », c’est plus qu’un cri de ralliement mais dix propositions de mesures concrètes pour lutter contre le cancer. Nous appelons les citoyens et citoyennes à faire de ce combat leur cause, en les partageant sur les réseaux sociaux et en interpellant les candidats.

 

Faire de la lutte contre le cancer une cause nationale et populaire

« Encore aujourd’hui, 1 homme sur 2 et 1 femme sur 3 se verra diagnostiquer un cancer avant ses 85 ans. La prise en charge de ces personnes, depuis le dépistage à l’accès à des soins de qualité, pâtit de très fortes inégalités. La lutte contre la maladie doit s’intensifier avec pour objectif de réduire autant que possible les 40 % de cancers évitables. Si la prévention et la recherche sont deux piliers du combat mené par la Ligue depuis plus de cent ans, l’éducation à la santé, les campagnes de dépistage ainsi que les politiques publiques d’envergure sont autant de moyens complémentaires indispensables pour mieux combattre les cancers. La lutte contre la maladie doit être menée de manière globale, avec détermination et énergie. La crise sanitaire que nous connaissons depuis deux ans accentue chaque jour les inégalités face au cancer. Ses conséquences néfastes pour la détection et les traitements des cancers ne cessent d’être soulignées. A quelques semaines d’échéances électorales majeures, nous avons le devoir de nous mobiliser collectivement autour de cet enjeu de santé publique prioritaire qu’est la lutte contre la maladie. Les pouvoirs publics doivent faire, plus, plus vite, plus concrètement », déclare le professeur Daniel Nizri, Président bénévole de la Ligue contre le cancer.

Les mesures actuelles ne sont pas à la hauteur de l’enjeu de santé publique

Association engagée aux cotés des personnes luttant contre la maladie depuis plus d’un siècle, la Ligue contre le cancer souhaite profiter des élections à venir pour interpeller les candidates et candidats et prendre part aux débats sur la prévention, la recherche, les traitements et les parcours de soins de tous les citoyens.

Hélas, la Ligue ne peut que constater que les mesures prises jusqu’à aujourd’hui pour lutter contre le cancer suffisent pas :

1. L’épidémie de Covid-19 que nous traversons a des conséquences désastreuses sur le parcours de soins des personnes atteintes de cancer : accès aux dépistages limité, retards de diagnostics, pénuries de médicaments amplifiées… Les conséquences : des cancers découverts tardivement, beaucoup plus difficiles à soigner.

  1. L’accès à un congé pour les proches aidants de personnes malades du cancer n’est toujours pas inscrit dans la loi.

  2. Le manque de positions courageuses et efficaces de nos représentants politiques vis-à-vis des principaux facteurs de risque (tabac, alcool, alimentation et facteurs environnementaux), alors que 40 % des cancers sont évitables.

  3. Les moyens investis dans la recherche pour limiter les mauvais diagnostics ne sont pas assez conséquents.

  4. Les trop grandes inégalités territoriales en termes d’accès aux soins, aux dépistages et aux essais cliniques.

Les propositions concrètes de la Ligue contre le cancer

Sur le site notre-cause.ligue-cancer.net, les citoyens et citoyennes peuvent non seulement prendre connaissance des propositions de la Ligue contre le cancer et des réponses des candidates et candidats à ces dernières mais ont également la possibilité de les interpeller directement.

Voici les 10 revendications exprimées par la Ligue contre le cancer, urgentes à mettre en œuvre :


Pour découvrir les autres revendications exprimées par la Ligue contre le cancer et faire de la lutte contre la maladie Notre Cause pour 2022 et pour les années suivantes, rendez-vous sur : notre-cause.ligue-cancer.net

Pour accéder à la vidéo du manifeste :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin