Le 18/03/2022

La Ligue contre le cancer exprime sa solidarité à l’égard des personnes malades ukrainiennes, de leurs proches et des soignants qui subissent les conséquences du conflit.

En ces temps troublés, la Ligue contre le cancer exige qu’un soutien spécifique soit apporté aux personnes atteintes de cancer et à leurs familles fuyant l’Ukraine. Elle se tient à la disposition des personnes malades et de leurs proches ayant besoin de soutien et d’information. 

Fondatrice de l’Union Internationale Contre le Cancer (UICC, membre de l’ONU et de l’OMS) et membre de l’association des Ligues européennes contre le cancer (European Cancer Leagues – ECL), la Ligue entretient des relations étroites avec  ces organisations internationales œuvrant pour la lutte contre le cancer et reconnues pour veiller au respect des droits fondamentaux des personnes malades et aux dispositions de la Convention de Genève. Ces réseaux internationaux lui permettent de porter ses actions de plaidoyer à l’échelle européenne, pour que les droits des personnes touchées par la maladie soient défendus quel que soit leur pays d’origine.

La Ligue contre le cancer soutient les annonces de l’UICC pour faire face aux conséquences de la guerre et protéger les civils, en Ukraine comme auprès des pays d’accueil. Les personnes malades doivent être défendues quel que soit leur pays d’origine.

Pour nous contacter : cd33@ligue-cancer.net ou 05 56 33 22 51

 
Le 17/03/2022

Du fait de la guerre sévissant actuellement en Ukraine, des jeunes atteints de cancer seront prochainement accueillis en France.
À cette occasion, la Ligue contre le cancer rappelle l’importance de son rôle d’aide et de soutien pour toutes les personnes malades et leurs proches, d’où qu’ils viennent et où qu’ils résident en France (Hexagone, Corse et Outre-mer).

Fidèle à cette philosophie qui l’anime depuis sa création, l’association accompagnera les jeunes malades ukrainiens et leur entourage partout où cela sera nécessaire sur le sol français.
Si les enfants et les adolescents sont particulièrement concernés aujourd’hui du fait de l’interruption de leur parcours de soins, les adultes seront également épaulés et orientés dès que cela sera nécessaire.

Les personnes malades s’installant dans les métropoles afin d’être suivies dans les établissements de santé autorisés à traiter le cancer bénéficieront de toute l’aide que pourront leur apporter les Comités départementaux établis dans les zones urbaines concernées. Ceux qui auront décidé de résider hors des grandes agglomérations, à proximité de leurs amis ou de proches vivant en France, pourront bénéficier de l’accompagnement des Comités intervenant dans ces territoires, avec le soutien total du siège.

Soutenez la Ligue : https://lnkd.in/gGV_M3Nv

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin